Oliver Stone, en visite en Iran, traite les États-Unis de 'bandits du monde'

Publié le

Par l'Associated Press le 25 avril 2018

Oliver Associé, réalisateur américain, est intervenu lors d'une conférence de presse au Festival international du film de Fajr à Téhéran, en Iran, le mercredi 25 avril 2018. (AP Photo/Vahid Salemi)

Oliver Associé, réalisateur américain, est intervenu lors d'une conférence de presse au Festival international du film de Fajr à Téhéran, en Iran, le mercredi 25 avril 2018. (AP Photo/Vahid Salemi)

TEHERAN, Iran - Oliver Stone, effectuant sa toute première visite en Iran, a déclaré que les Etats-Unis étaient des "bandits du monde" qui avaient "foutus le bordel" au Moyen-Orient.

Le directeur de "JFK" et "Platoon" a pris la parole lors d'une conférence de presse mercredi lors de sa visite dans le pays, où il a assisté à un festival international du film.

Stone a repris sa critique de la guerre en Irak de 2003 et a expliqué que les Etats-Unis avaient agi de la même manière en Libye et en Syrie: "Nous sommes des hors-la-loi, nous faisons des choses qui sont interdites sur le plan international, nous n'avions pas la permission d'envahir l'Irak mais nous l'avons fait quand même, et nous continuons à faire la même chose ailleurs."

Il a poursuivi en disant que "la sécurité nationale avait éclipsé la liberté artistique", affirmant "qu'on ne peut plus faire un film qui critique la politique étrangère des Etats-Unis".

Ses remarques ont été applaudies.

Lien:

https://www.msn.com/en-us/movies/celebrity/oliver-stone-visiting-iran-calls-us-a-global-outlaw/ar-AAwjzJ2?ocid=sf

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article