Birmanie: Le 28 mars 1613, le mercenaire portugais Filipe de Brito était exécuté

Publié le

Par Wei Yan Aung pour The Irrawaddy le 28 mars 2019

Filipe de Brito, mercenaire portugais et gouverneur de Syriam, vers 1600

Filipe de Brito, mercenaire portugais et gouverneur de Syriam, vers 1600

Il y a quatre cent six ans, l'un des Portugais les plus notoires à avoir mis le pied dans l'actuel Myanmar était exécuté.

Filipe de Brito e Nicote, mieux connu sous le nom de Nga Zinga, est devenu tristement célèbre pour avoir volé des objets de valeur dans les sanctuaires des temples bouddhistes, ainsi que pour avoir fabriqué des canons à partir d'images de Bouddha en bronze et de cloches volées sur des sites religieux. Il a construit des forts sur la pagode Kyaik Khak et s'est même approprié des femmes mariées à d'autres hommes.

Il servit comme mercenaire sous Min Razagyi, roi d'Arakan, et gravit les échelons pour devenir gouverneur de Thanlyin (Syriam) en 1599. Il encouragea plus de Portugais à s'établir à Syriam et se leva plus tard contre le roi d'Arakan.

En 1613, Filipe de Brito à Syriam fut assiégé par les forces birmanes du roi Anaukpetlun. Après une bataille de deux mois, Syriam fut vaincu et Nga Zinga capturé. Il a été exécuté le 28 mars, à l'âge de 50 ans environ. Des centaines de prisonniers de guerre portugais ont été ramenés à Ava.

Lien de l'article en anglais:

https://www.irrawaddy.com/news/burma/day-portuguese-mercenary-plunderer-put-death.html

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article