La députée newyorkaise Alexandria Ocasio-Cortez soutient le président bolivien Evo Morales et dénonce le coup d’Etat contre lui

Publié le

Ocasio-Cortez se joint au chœur des critiques condamnant le coup d'État en Bolivie qui a contraint le président Evo Morales à quitter son poste

"Ce qui se passe actuellement en Bolivie, ce n'est pas la démocratie", a-t-elle déclaré.

Par Jessica Corbett pour Common Dreams le 11 novembre 2019

Alexandria Ocasio-Cortez élue représentante du 14e district de New York à la Chambre des représentants des États-Unis (Crédit photo: Alex Wong/Getty Images)

Alexandria Ocasio-Cortez élue représentante du 14e district de New York à la Chambre des représentants des États-Unis (Crédit photo: Alex Wong/Getty Images)

La représentante Alexandria Ocasio-Cortez est devenue lundi la deuxième parlementaire des Etats-Unis à se joindre au chœur croissant de voix à travers le monde dénonçant la démission du président socialiste bolivien, Evo Morales, comme un "coup d'Etat".

Comme Common Dreams l'a annoncé lundi, "Morales a été contraint de démissionner dimanche sous la menace de l'armée, de la police et de violents manifestants d’ultra-droite". Cette démission faisait suite à l'annonce par Morales qu'il organiserait de nouvelles élections après que l'Organisation des États-Unis (OEA), dominée par les États-Unis, ait remis en question sa victoire en octobre.

Ocasio-Cortez, une démocrate originaire de New York, a tweeté lundi après-midi en anglais et en espagnol: "Ce qui se passe en ce moment en Bolivie, ce n'est pas la démocratie, c'est un coup d'Etat."

Le tweet d’Alexandria Ocasio-Cortez

Le tweet d’Alexandria Ocasio-Cortez

La déclaration d’Alexandria Ocasio-Cortez suit celle d’Ilhan Omar, première parlementaire des Etats-Unis à avoir dénoncé le putsch dimanche dernier.

Les progressistes ont remercié Ocasio-Cortez "pour avoir rompu le silence assourdissant" et encouragé le sénateur Bernie Sanders – qu’Omar et Ocasio-Cortez soutiennent toutes les deux pour l'investiture présidentielle démocrate de 2020 - à faire une déclaration similaire sur les récents développements en Bolivie.

Moins de deux heures après le tweet d'Ocasio-Cortez, Sanders s'est adressé à Twitter pour exprimer sa préoccupation "à propos de ce qui semble être un coup d'Etat en Bolivie".

Just Foreign Policy, une organisation de membres indépendants basée à Washington DC, a répondu en remerciant Sanders, Ocasio-Cortez et Omar "pour avoir défendu la démocratie bolivienne".

Lien de l’article en anglais:

https://www.commondreams.org/news/2019/11/11/ocasio-cortez-joins-chorus-critics-condemning-coup-bolivia-forced-out-socialist

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

OUAFI 15/11/2019 15:29

Très bonne analyse de Mme Alexandria Ocasio-Cortez.