Des passagers en colère sortent en force d'un aéroport sibérien après des heures d'attente pour les papiers de quarantaine

Publié le

Par The Siberian Times 20 mars 2020

Près de 700 personnes se sont retrouvées coincées dans une petite zone d'attente après que deux vols en provenance de Thaïlande aient atterri à Krasnoïarsk.

Une vidéo filmée par un témoin montre plusieurs femmes qui fondent en larmes, tandis que d'autres commencent à hurler sur les policiers et les fonctionnaires alors qu'ils se frayent un chemin hors de la zone d'attente avant de sortir en force de l'aéroport

Une vidéo filmée par un témoin montre plusieurs femmes qui fondent en larmes, tandis que d'autres commencent à hurler sur les policiers et les fonctionnaires alors qu'ils se frayent un chemin hors de la zone d'attente avant de sortir en force de l'aéroport

Des touristes russes se sont fâchés et mis en colère après avoir dû attendre plusieurs heures pour signer des déclarations d'auto-quarantaine alors qu'ils étaient entassés les uns les autres à l'intérieur de l'aéroport de Krasnoïarsk.

Les vols venus de l'aéroport d'U-Tapao Pattaya avaient atterri à quelques minutes d’intervalle, transportant un total de 652 passagers.

Tous les touristes ont été avertis de la nécessité de remplir les papiers de quarantaine.

"Personne ne pourra quitter l'aéroport, il y a des policiers de garde", a expliqué l'un des responsables locaux venu à la rencontre des passagers des avions.

Les problèmes ont commencé lorsque tous les passagers ont reçu leurs bagages et ont fait la queue pour les papiers de quarantaine car il n'y avait que trois fonctionnaires de RosPotrebNadzor - un organisme russe de droits des consommateurs - capables de les servir. Les papiers pour chaque voyageur devaient être rédigés manuellement, et après plusieurs heures d'attente, la foule qui comprenait des enfants fatigués, des femmes enceintes et plusieurs passagers handicapés s'est irrité et est devenue furieuse.

«Plus de 600 personnes sont là. Les fonctionnaires ont dit qu'ils ne nous laisseraient pas sortir avant d'avoir rempli les papiers, la situation est devenue vraiment tendue. Le plus idiot, c'est que la plus grande chance de contracter le virus était dans une foule, et c'est précisément ce qu'ils ont créé. Pourquoi ne pouvaient-ils pas fournir les formulaires à bord des avions? Bien sûr, la foule est devenue furieuse», a déclaré l'un des passagers.

Une vidéo filmée par un témoin montre plusieurs femmes qui fondent en larmes, tandis que d'autres commencent à hurler sur les policiers et les fonctionnaires alors qu'ils se frayent un chemin hors de la zone d'attente avant de sortir en force de l'aéroport

Le centre régional de RosPotrebNadzor a reconnu qu'il n'était pas prêt pour la situation et a promis de mieux s'organiser à l'avenir.

Lien de l'article en anglais:

https://siberiantimes.com/other/others/news/angry-passengers-storm-out-of-a-siberian-airport-after-hours-of-waiting-for-quarantine-papers/

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article