Coup d'Etat militaire au Myanmar: le peuple birman ne se laisse pas faire

Publié le

Après le choc du premier jour, les Birmans ont commencé à s'organiser pour résister en masse au coup d'Etat.

Cela a commencé le 2 février au soir, le lendemain du putsch, par une immense cacophonie de coups de casseroles et de klaxons de véhicules des habitants de Yangon qui manifestaient ainsi leur opposition au coup d'Etat et réclamaient la libération d'Aung San Suu Kyi et des autres membres du gouvernement.

Les habitants de Yangon frappent leurs casseroles et leurs poêles pour protester contre le coup d'État militaire au Myanmar (Crédit photos: Channel News Asia)

Les habitants de Yangon frappent leurs casseroles et leurs poêles pour protester contre le coup d'État militaire au Myanmar (Crédit photos: Channel News Asia)

Puis le 3, c'est à dire aujourd'hui, une grande majorité des fonctionnaires se sont mis en grève. Le personnel hospitalier, avec les médecins à l'avant-garde, ont démarré un grand mouvement de protestation pour s'opposer au putsch.

Le personnel médical de l'hôpital orthopédique de Mandalay a lancé la campagne dite du "ruban rouge" pour s'opposer au coup d'Etat. Une centaine de docteurs, d'infirmiers et d'autres membres du personnel ont manifesté en arborant un ruban rouge (le rouge est la couleur de la Ligue Nationale pour la Démocratie, le parti d'Aung San Suu Kyi).

Hôpital orthopédique de Mandalay: une centaine de membres du personnel médical, dont des docteurs, portaient des rubans rouges et manifestaient pacifiquement (Crédit Photo: RFA Burmese)

Hôpital orthopédique de Mandalay: une centaine de membres du personnel médical, dont des docteurs, portaient des rubans rouges et manifestaient pacifiquement (Crédit Photo: RFA Burmese)

Pour l'instant les nouvelles autorités militaires n'ont pas encore réagi face à ce mouvement massif de protestation mais les prochains jours seront sans doute décisifs quant à la suite des évènements.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article