Histoire: Comment Churchill a comploté contre De Gaulle, ''notre ennemi acharné''

Publié le

Par Richard Norton-Taylor pour The Guardian le 5 janvier 2000

Churchill a comploté pour renverser le général de Gaulle en tant que chef des forces françaises libres pendant la Seconde Guerre mondiale, le décrivant comme "un ennemi acharné de la Grande-Bretagne" qui laissait "une traînée d'anglophobie" derrière lui partout où il allait, ont révélés des documents secrets publiés le 4 janvier 2000.

Winston Churchill et Charles de Gaulle pendant la Seconde Guerre mondiale

Winston Churchill et Charles de Gaulle pendant la Seconde Guerre mondiale

Il organisa un complot - au plus fort de la guerre - avec le président Roosevelt qui se méfiait aussi fortement de l'homme qui allait plus tard diriger un renouveau français basé sur la fierté nationale et une profonde méfiance à l'égard des États-Unis et de la Grande-Bretagne.

L'antipathie mutuelle entre Churchill et De Gaulle, qui a passé la majeure partie de la guerre à Londres, est bien documentée, mais les efforts que le chef de guerre britannique a tenté pour se débarrasser de l'homme qui allait être le plus grand homme d'État français d'après-guerre n'avaient jamais été divulguée auparavant.

Les documents consistent principalement en une série de télégrammes codés entre Londres et Washington, où Churchill était en pourparlers avec Roosevelt.

Lors d'une violente dispute avec son cabinet de guerre en mai 1943, Churchill déclara à Clement Attlee, son vice-premier ministre, et à Anthony Eden, le ministre des Affaires étrangères:

«De Gaulle déteste l'Angleterre et laisse une traînée d'anglophobie derrière lui partout», a déclaré Churchill dans ce câble du 21 mai 1943.

L'éloignement de l'homme était nécessaire selon lui, étant donné «l'intérêt absolument vital de la Grande-Bretagne à préserver de bonnes relations avec les États-Unis».

Churchill a envoyé à ses collègues du cabinet une note personnelle qu'il a reçue de Roosevelt décrivant De Gaulle comme ayant un «complexe messianique» avec des tendances «dictatoriales».

Le président américain a ajouté: «Il est persuadé que le peuple français est fortement derrière lui. Personnellement. J'en doute».

Roosevelt a dit qu'il ne savait pas quoi faire de De Gaulle, disant à Churchill: «Peut-être pouriez-vous le faire gouverneur de Madagascar!»

Dans un télégramme d'accompagnement à Eden, Churchill a fait référence à une source française à Washington qui décrivait De Gaulle comme «complètement hostile à la fois à la Grande-Bretagne et aux États-Unis et [que] tout en affectant des sympathies communistes, il avait des tendances fascistes«.

Churchill a ajouté: «Cela correspond à nouveau à mes propres sentiments.«

Si De Gaulle était destitué, ont fait valoir les collègues du cabinet de Churchill, les rangs de la résistance française «considéreraient que les Anglo-Saxons ont trahi leur chef, et un nouveau basculement vers la Russie serait inévitable». Les affaires intérieures françaises ne doivent pas être manipulées «en vue de traiter la France comme un protectorat anglo-américain».

La relation anglo-américaine était si méfiante vis-à-vis de De Gaulle lorsqu'il devint président de la France d'après-guerre que ce dernier bloqua à plusieurs reprises les tentatives tardives de la Grande-Bretagne de rejoindre le marché commun, le précurseur de l'UE. Ces tensions demeurent.

Lien de l'article en anglais:

https://www.theguardian.com/politics/2000/jan/05/freedomofinformation.uk

Sur Churchill voir aussi:

"Winston Churchill - un tyran brutal et raciste qui était à juste titre détesté par beaucoup de gens" sur le lien suivant:

http://lagazetteducitoyen.over-blog.com/2018/02/winston-churchill-un-tyran-brutal-et-raciste-qui-etait-a-juste-titre-deteste-par-beaucoup-de-gens.html

"L'utilisation choquante des armes chimiques par Winston Churchill" sur le lien suivant:

http://lagazetteducitoyen.over-blog.com/2018/06/l-utilisation-choquante-des-armes-chimiques-par-winston-churchill.html

et

"Histoire: 1944-45, Churchill écrase la résistance grecque avec l’aide des anciens collaborateurs des nazis" sur le lien suivant:

http://lagazetteducitoyen.over-blog.com/2021/07/histoire-1944-45-churchill-ecrase-la-resistance-grecque-avec-l-aide-des-anciens-collaborateurs-des-nazis.html

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article