L’élection présidentielle française et la vraie opposition

Publié le

En avril prochain aura lieu le premier tour de l’élection présidentielle française. Mais il semble clair que tous les candidats «stars», qu’ils soient de droite, de gauche ou écologiste proclamé, fassent tous partie de ce qu’on appelle «l’opposition contrôlée», une opposition ne cherchant pas vraiment à remettre en cause ce qui ne va pas dans le système et qui préfère s’attaquer à des «boucs émissaires» plutôt que de dénoncer les vrais causes.

Il y a cependant deux exceptions. Un candidat de centre-droit, François Asselineau président de l’UPR (Union populaire républicaine), et un de gauche, Fadi Kassem, porte-parole du PRCF (Pôle de renaissance communiste en France) ont tous les deux perçu que c’était principalement l’assujettissement de la France à l’Union Européenne et à l’OTAN qui était à l’origine de la plupart des problèmes actuels.

Aujourd’hui, La Gazette du Citoyen vous présentera l’aile gauche de la véritable contestation par l’intermédiaire d’une traduction d’un article du média de langue anglaise «In defense of Communism».

Ci-dessous la traduction:

Fadi Kassem, l'alternative communiste aux élections françaises

Par In defense of Communism le 24 janvier 2022

Fadi Kassem

Fadi Kassem

De nombreux candidats participeront à l'élection présidentielle française qui aura lieu le 10 avril 2022. De l'actuel président Macron à la maire de Paris Anne Hidalgo et du gauchiste Jean-Luc Mélenchon aux démagogues d'extrême droite Marine Le Pen et Eric Zemmour, tous les candidats à la présidentielle partagent une caractéristique commune, ils sont tous engagés à servir le système politique bourgeois et à protéger l'ordre capitaliste en France.

Mais il y a une exception intéressante: la candidature de Fadi Kassem au nom du Pôle de renaissance communiste en France (PRCF), qui propose une «alternative rouge et tricolore» dans la course présidentielle avec un programme politique «franchement communiste».

Kassem, le secrétaire général du PRCF, est diplômé de Science Po Paris, professeur d'histoire-géographie dans le secondaire et syndicaliste.

Le Pôle de renouveau communiste en France, membre de l'Initiative des partis communistes et ouvriers (INITIATIVE), a été fondé en 2004 par un groupe de membres du Parti communiste français qui refusaient la mutation révisionniste du PCF (Parti Communiste Français).

Lien de l’article en anglais:

http://www.idcommunism.com/2022/01/fadi-kassem-communist-alternative-in.html

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article